Régulations du travail et de la société

Angleterre, France et colonies, XVIIIe-XIXe siècles

DATES
Le vendredi, de 15 h à 17 h.
Voir le calendrier ci-dessous.

LIEU
IHMC (escalier D, 3e étage)
ENS
45 rue d’Ulm
75005 Paris
Comment venir ?

 

 

ORGANISATION
Anne Conchon | université Paris 1, IDHE.S
Vincent Milliot | université Paris 8, IDHE.S
Philippe Minard | EHESS, université Paris 8 et IUF ; IDHE.S

 

PROGRAMME

Vendredi 16 novembre 2018
Philippe Minard | EHESS, université Paris 8 et IUF ; IDHE.S.
Classes populaires et criminalité sociale à Londres au XVIIIe siècle : à propos des Pendus de Londres de Peter Linebaugh

Vendredi 30 novembre 2018
Célia Billard | université Paris 8, IDHE.S
Policiers et travail de police à Paris au début de la Révolution : la section d’Henri 4

Vendredi 14 décembre 2018 SÉANCE ANNULÉE
Andrew Sartori | New York University
Le travail comme source des normes politiques dans le Bengale colonial

Vendredi 25 janvier 2019
Catherine Denys | université de Lille
Une police coloniale ou impériale ? Le bureau de police de Port-Louis (Maurice) dans les années 1780

Vendredi 1er février 2019
Joanna Innes | Oxford University
The rise and fall of British labour lobbying 1720-1820

Vendredi 8 février 2019
Joanna Innes | Oxford University
Poverty, work and schooling : the ‘schools of industry’ movement in later eighteenth and early nineteenth-century England

Vendredi 22 février 2019
Joanna Innes | Oxford University
Organising medical work : initiatives, campaigns and disputes 1740-1820

Vendredi 15 mars 2019
David Plouviez | université de Nantes
Arsenaux, Marine et sous-traitance au XVIIIe siècle, France-Angleterre

Vendredi 22 mars 2019
Giorgio Riello | University of Warwick
Threads of Global Connections : Silk, Cotton and Eurasian Globalisation, 1200-1800

Vendredi 5 avril 2019
Giorgio Riello | University of Warwick
From India to the Americas : Indian Cotton Textiles and the Atlantic Trade in the Seventeenth and Eighteenth Centuries

Vendredi 12 avril 2019
Giorgio Riello | University of Warwick
Slavery, capitalism and divergence

Vendredi 10 mai 2019
Philippe Minard | Université Paris 8, IDHE.S ; EHESS, CRH
Relire Robert Castel, Métamorphoses de la question sociale. Une chronique du salariat

 

Histoire sociale, culturelle et politique de l’économie, XIXe-XXIe siècles

PDF - 1 Mo
Affiche séminaire "Histoire sociale, culturelle et politique de l’économie, XIXe-XXIe siècles"


DATES
Une séance par mois, le mercredi, de 15 h à 17 h.
Du 7 novembre 2018 au 22 mai 2019.

LIEU
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
salle Marc Bloch
galerie Rollin, escalier C, 2e étage droite
17 rue de la Sorbonne
75005 Paris
Comment venir ?

Ouvert aux étudiant-es de master, doctorant-es, post-doctorant-es et chercheur-ses

 

 

ORGANISATION
Clotilde Druelle-Korn | université de Limoges, Criham
Danièle Fraboulet | université Paris 13, Pléiade
Michel Margairaz | université Paris I Panthéon Sorbonne, Idhe.s
Jean-Luc Mastin | université Paris 8, Idhe.s
Frédéric Tristram | université Paris I Panthéon Sorbonne, Idhe.s
Philippe Verheyde | université Paris 8, Idhe.s

CONTACT
Philippe Verheyde

 

PRÉSENTATION

À travers ce séminaire, nous nous attachons à présenter et à discuter des travaux en cours – français et étrangers – sur des objets d’histoire économique.
L’histoire des produits, des capitaux, des marchés et des hommes se trouve resituée parmi les acteurs, publics et privés, parmi leurs pratiques, leurs attentes et leurs accords, et parmi les réseaux et les institutions, qu’il s’agisse d’entreprises, de collectivités ou d’établissements publics. Il s’agit d’aborder l’histoire économique dans ses tensions avec l’histoire sociale et culturelle des acteurs et avec l’histoire politique des institutions et des politiques publiques.
Les travaux discutés laissent place à des débats puisés plus généralement dans les sciences sociales – histoire, mais aussi économie, sociologie, gestion, droit et sciences politiques – et particulièrement dans les nouvelles approches des produits, des marchés, des institutions et des organisations.

 

PROGRAMME

Mercredi 7 novembre 2018
Jean-Louis Loubet | université d’Évry
Que nous apprend l’histoire de l’automobile sur les dynamiques économiques de la France au XXe siècle ?

Mercredi 23 janvier 2019
Florence Brachet | EHESS
La mode et la grande distribution

Mercredi 6 février 2019
Matthieu de Oliveira | Université de Lille
La construction d’un marché national du crédit au XIXe siècle

Mercredi 13 mars 2019
9 h – 11 h Panthéon, salle n° 2, galerie Soufflot, 1er étage, 1re salle à gauche
Michel Margairaz | univ. Paris 1 et Danielle Tartakowsky | univ. Paris 8
L’État détricoté, de 1944 à nos jours

15 h – 17 h salle Marc Bloch
Frédéric Tristram | université Paris 1
Les dépenses publiques en France 1970-1980

Mercredi 3 avril 2019
Gabriel Galvez-Behar | Université de Lille
La propriété intellectuelle en arme de guerre : le rôle de l’US Alien Property Custodian durant la 2e Guerre mondiale

Mercredi 22 mai 2019
Danièle Fraboulet | université Paris 13
Les élites économiques en France

Mercredi 5 juin 2019
Herrick Chapman | New York University
La reconstruction de la France

Le contrôle bancaire en France XIXe-XXIe siècles

 Contrôler des réseaux, contrôler un système

 

DATE
Vendredi 5 avril 2019, 9 h – 18 h

LIEU
Université Paris 8
Bâtiment A, salle des thèses
2 rue de la Liberté
93 526 Saint-Denis Cedex
M° ligne 13 : Saint-Denis université

 

 ORGANISATION
Jean-Luc Mastin | université Paris 8, IDHE.S
Béatrice Touchelay | université de Lille, IRHiS

CONTACT
Jean-Luc Mastin | université Paris 8, IDHE.S
mastinjeanluc@yahoo.fr

 

PRÉSENTATION

L’expansion des réseaux d’agences des grandes banques de dépôt telles que la Société Générale (fondée en 1864) a suscité en leur sein l’institution d’un contrôle interne visant au respect local des normes centrales, incarné notamment par un service spécial, l’« Inspection générale », inspiré de la Banque de France. Dans le même temps, la nécessaire régulation du crédit et du système bancaires a suscité le développement du contrôle externe visant à faire respecter les normes du crédit déterminées par la profession organisée et par la banque centrale, puis entre 1945 et 1984-1987 par les « autorités monétaires ».
En articulant les niveaux macro- et micro-économiques (et au sein de ce dernier, le central et le local) et les échelles nationale et locale, on interrogera l’articulation du contrôle interne et du contrôle externe, les processus de normalisation (du crédit, de la comptabilité) et les résistances (fraude, contournement), les rapports entre crises du crédit et crises du contrôle, ainsi que les nouvelles formes du contrôle bancaire depuis la dérégulation des années 1980.

Journée d’études du programme « BANQUISE » (Banques, information et secret économiques) soutenu par la Mission histoire de la Société Générale.

 

PROGRAMME

9 h Accueil – café

9 h 15 Introduction (Jean-Luc Mastin, Béatrice Touchelay)

PREMIÈRE PARTIE
LES DÉVELOPPEMENTS HISTORIQUES DU CONTRÔLE (ANNÉES 1860 – 1980)
Présidence : Claire Andrieu | Science Politique, Paris

9 h 30 Isabelle Chambost | CNAM-Lirsa et Béatrice Touchelay | université de Lille, IRHiS
Le contrôle à/sur la Société Générale, 1864-1940

10 h Patrice Baubeau | université Paris Nanterre, DHES
Le contrôle bancaire dans la crise des années 1930

10 h 30 Discussion
Présidence : Olivier Feiertag | université de Rouen, GRHis

11 h Michel Margairaz | université Paris 1, IDHES
Organisation de la profession bancaire et du contrôle, 1941 – années 1960

11 h 30 Jean-Luc Mastin | université Paris 8, IDHES
Les banques nationales et le contrôle du crédit : la Société Générale (1950-1980)

12 h Discussion

12 h 30 Repas (buffet)


DEUXIÈME PARTIE
QUEL CONTRÔLE BANCAIRE DEPUIS LA FIN DU CONTRÔLE DU CRÉDIT ? (ANNÉES 1980 – 2010)
Présidence : Laurence Scialom | université Paris Nanterre, EconomiX

13 h 30 Éric Monnet | Banque de France
La fin de l’encadrement du crédit et ses conséquences sur les banques

14 h Jézabel Couppey-Soubeyran | université Paris 1, CEPII
Quel contrôle bancaire aujourd’hui ?

14 h 30 Table ronde avec : Stéphane Lefrancq | CNAM, Lirsa ; Valérie Boussard | université Paris Nanterre, IDHES ; Laurence Scialom | université Paris Nanterre-EconomiX
Crise et contrôle depuis 2008
Un témoin

16 h Pause


TROISIÈME PARTIE
QUELLES ARCHIVES SUR LE CONTRÔLE BANCAIRE ?

Archives privées

16 h 30 Marjolaine Meeschaert et Farid Ameur
Archives historiques groupe Société Générale

16 h 45 Pascal Pénot
Archives historiques de Crédit Agricole SA

Archives publiques

17 h Marie Laperdrix | Ministères économiques et financiers
Les fonds conservés au Service des archives économiques et financières

17 h 15 Fabrice Reuzé | Banque de France
Les archives de supervision bancaire de 1941 à aujourd’hui

17 h 45 Conclusion (Isabelle Chambost)

 

Télécharger

PDF - 1.7 Mo
Programme de la journée d’études "Le contrôle bancaire en France XIXe-XXIe siècles"

 

 

Histoire sociale des populations noires en France

DATES
Jeudi 15 h - 17 h
Voir le calendrier des séances ci-dessous.

LIEU

Musée d’art et d’histoire (Saint-Denis)
22 bis rue Gabriel Péri
93200 Saint-Denis
– Comment venir au Musée d’art et d’histoire ?

Séance du 28 mars 2019
Université Paris 8, salle B 136

Séances du 21 mars 2019, 4, 11 et 18 avril 2019 :
Archives nationales, Pierrefitte sur Seine
Métro : L13 Saint-Denis Université
– Comment venir aux Archives nationales ?

 

ORGANISATION
Maud Allera (Archives nationales), Audrey Célestine (Université Lille 3, CECILLE), Sarah Fila-Bakabadio (Université de Cergy-Pontoise, AGORA), Gilles Le Berre (Archives nationales), Sylvain Pattieu (Université Paris 8, IDHE.S), Emmanuelle Sibeud (Université Paris 8, IDHE.S) et Tyler Stovall (Université de Californie, Santa Cruz)

 

CONTACT
Emmanuelle Sibeud

 

PRÉSENTATION

Depuis plusieurs années, des travaux étudient les formes de racialisation subies, ou revendiquées par certains groupes dans la société française, en particulier par les populations noires. Ils invitent également à analyser les usages sociaux de la notion de race – entendue comme un fait social et non biologique – en France et ils interrogent de façon générale la place à accorder à la « question raciale » dans l’historiographie française. Quelle histoire sociale des populations noires ces travaux permettent-ils de construire ? Dans quelle mesure, la catégorie « populations noires » est-elle pertinente et que peut-elle apporter ? Sur le plan empirique, force est de constater que les groupes susceptibles de s’inscrire dans cette catégorie sont plus ou moins bien connus. Comment dépasser la réduction de cette catégorie à des élites sociales ou militantes souvent bien étroites ?

Une place privilégiée sera faite en 2018-2019 aux recherches qui cherchent à mesurer les traces pratiques et symboliques laissées par l’esclavage et par ses abolitions. L’hypothèse que nombre de sociétés contemporaines peuvent être définies comme des sociétés « post-émancipation » a suscité d’importantes recherches depuis deux ou trois décennies. Que peut-on en retirer pour l’histoire sociale des populations noires en France ? Quelles perspectives ces recherches ouvrent-elles pour l’histoire de la question raciale, en France et ailleurs ?

Destiné aux étudiants en master et en doctorat, ce séminaire annuel est conçu comme un lieu de dialogue entre chercheurs travaillant dans des perspectives différentes, entre spécialistes de la France et d’autres espaces qui partagent les mêmes questions.

Pour les étudiants de master, la validation du séminaire reposera sur leur participation aux séances d’atelier du premier semestre. Ces séances seront consacrées à un travail collectif de recherche sur les albums photographiques de la mission Blaise Diagne de recrutement de soldats en Afrique de l’ouest en 1918. Il s’agira d’interpréter certaines de ces photographies en construisant une bibliographie et un corpus d’archives à partir des sources disponibles à Paris.

 

PROGRAMME

Jeudi 4 octobre 2018
Introduction

Jeudi 18 octobre 2018
Jean-Pierre Sainton | Université des Antilles
Identités de couleur en Guadeloupe et en Martinique ; historicité et rémanences d’une construction

Jeudi 29 novembre 2018
Marie–Christine Touchelay | Université Paris XIII, laboratoire Pléiade
L’histoire sociale des populations noires en France s’écrit aussi depuis ses marges : la loi du 19 mars 1946 en Guadeloupe : une boîte de Pandore pour la “question raciale” ?

Jeudi 6 décembre 2018
Tyler Stovall
University of California, Santa Cruz
L’étude des populations noires en France : visions historiographiques de l’avenir

Jeudi 13 décembre 2018
Pauline Peretz | Université Paris 8, IHTP
Reségrégation et tentatives d’intégration dans l’armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale

Jeudi 20 décembre 2018
Nicolas Martin-Breteau | Université Lille 3
Penser l’injustice raciale en France. Sur les enjeux scientifiques et politiques d’une traduction de W.E.B. Du Bois et Charles W. Mills

Jeudi 21 mars 2019 Archives nationales, site de Pierrefitte sur Seine
Silyane Larcher | CNRS – URMIS et Félix Germain | Pittsburgh University
Marianne est aussi noire. Les femmes noires dans l’histoire des luttes politiques et sociales en France

Jeudi 28 mars 2019 Université Paris 8, salle B 136
Ana Lúcia Araujo Howard University
Mount Vernon et Monticello : Mémoire et histoire de l’esclavage dans deux sites patrimoniaux aux États-Unis

Jeudi 4 avril 2019 Archives nationales, site de Pierrefitte sur Seine
Gilles Le Berre et Maud Allera | Archives nationales
La question de l’esclavage : commémoration et lois mémorielles en France

Jeudi 11 avril 2019 Archives nationales, site de Pierrefitte sur Seine
Anne Lafont | EHESS, CRAL
Modèles et personnalités noir.e.s de la modernité artistique (autour de l’exposition du musée d’Orsay : Le modèle noir de Géricault à Matisse, 25 mars-14 juillet 2018) »

Jeudi 18 avril 2019 Archives nationales, site de Pierrefitte sur Seine
Sébastien Roux | CNRS, LISST-CAS
Grades d’amour. Politiques raciales de l’adoption internationale

 

TÉLÉCHARGER

PDF - 347.2 ko