Chiffrer et déchiffrer les empires, XVIIIe – XXIe siècles


 

DATES

Vendredi 10h – 12h. Voir le programme ci-dessous

 

LIEU

Musée du quai Branly, salle de cours 2
Comment venir ?

 

Et en visioconférence

Lien de connexion :
https://univ-lille-fr.zoom.us/j/91904551625?pwd=UzhKZFk0WDROY1ViVWFIV2grVGpCQT09

ID de réunion : 919 0455 1625
Code secret : Empires

Ce séminaire est ouvert sur inscription auprès d’Emmanuelle Sibeud : esibeud@univ-paris8.fr

Le passe sanitaire est nécessaire pour accéder aux espaces du musée et assisterau séminaire.

ORGANISATION

Emmanuelle Sibeud, PU Histoire contemporaine | Université Paris 8 et IDHES (UMR 8533)

Béatrice Touchelay, PU Histoire contemporaine | Université de Lille et IRHIS (UMR 8529)

 

PRÉSENTATION

Les interprétations économétriques des effets de la domination coloniale moderne fondées sur les statistiques coloniales et les recherches qui interrogent les interactions entre les empires coloniaux, les populations colonisées et les institutions internationales, suscitent un intérêt renouvelé pour la production statistique impériale. Celle-ci reste pourtant mal connue. L’objectif de ce séminaire est d’approfondir la réflexion et les connaissances sur les liens entre les statistiques produites en situation coloniale et à l’échelle impériale et la domination à partir de recherches en cours et en revenant sur l’histoire de la production statistique depuis le XVIIIe siècle. Quelles sont les pratiques statistiques des empires coloniaux du XIXe et du XXe siècle ? Comment ceux-ci forment-ils leurs statisticiens ? Qui participe à la collecte des données et quels sont les objets de prédilection de celle-ci ? De quelle(s) manière(s) cette production statistique construit-elle du lien ou, à l’inverse, marginalise-t-elle et exclue-t-elle certains groupes ? Quel(s) rôle(s) joue-elle dans les territoires colonisés ? Quelle est la contribution de ces pratiques impériales à la généralisation des statistiques à l’échelle du monde depuis deux siècles ? Comment s’approprier a posteriori ces données, souvent brandies par ceux et celles qui souhaitent faire des bilans définitifs de la colonisation et des empires coloniaux de l’époque contemporaine, soit du XVIIIe siècle à nos jours.

Le séminaire associera des séances de présentation de recherches classiques et inédites analysant le rôle joué par les statistiques coloniales à différents moments (conquête des territoires, transformations des rapports de domination, mobilisation des populations et des ressources au moment des guerres, des crises, politiques de coopération) et interrogeant de façon critique leur capacité à influencer, sinon à guider les décisions ; des séances de formation générale sur les évolutions récentes des recherches sur les empires coloniaux (présentation de la nouvelle histoire impériale, des approches quantitatives récemment réinvesties par certains économistes, mise en commun des bibliographies de travail sur les différents empires, etc.) et des séances plus spécifiques de formation à l’histoire des statistiques et de présentation de fonds où sont conservées des séries statistiques coloniales. Il est ouvert, sur inscription auprès d’Emmanuelle Sibeud (esibeud@univ-paris8.fr) aux étudiant-e-s en master et en doctorat, aux chercheurs et chercheuses et à tous ceux et toutes celles à la recherche d’un lieu de formation et de discussion sur l’histoire des empires coloniaux à la période contemporaine.

PROGRAMME

Vendredi 8 octobre 2021

Emmanuelle Sibeud, Université Paris 8 et IDHES et Béatrice Touchelay, Université de Lille, IRHIS
Introduction

 

Vendredi 22 octobre 2021

Présentation des fonds statistiques des ANOM (Aix en Provence)
Amélie Hurel, Conservateur du patrimoine, chargée des fonds ministériels et de la cartothèque

> Podcast de la séance : https://univ-lille-fr.zoom.us/rec/share/3cKbPAigdPwks1ig7d-JqVo-qW5gqCldqz4l_moG7Et1-9zcXhhvRjgkr815cnNb.XoIUrXBkg0Ernc-i
Passcode : U$8H=UJQ

 

Vendredi 5 novembre 2021
Séance également accessible en visioconférence (pour obtenir le lien, merci de vous inscrire auprès d’Emmanuelle Sibeud (esibeud@paris8.fr)

Présentation des fonds statistiques des AMT (Roubaix)
Gersende Piernas Chargée d’études documentaires, responsable du Département Entreprises aux Archives nationales du monde du travail (Roubaix).

 

Vendredi 19 novembre 2021

Xavier Daumalin, Université Aix-Marseille, UMR TELEMME 7303 (AMU-CNRS) – MMSH (Aix en Provence)
Collecter, caractériser et quantifier pour mieux légitimer. Les pratiques statistiques de trois figures de l’impérialisme français : Victor Régis, Paul Leroy-Beaulieu et Paul Masson

Télécharger le document de présentation

Vendredi 3 décembre 2021

Fanny Malègue, EHESS-Mondes Américains / Ined
Des chiffres pour déchiffrer l’empire. Les recensements du premier empire colonial français, 1763-1804

Télécharger le document de présentation

 

Vendredi 17 décembre 2021

Vincent Bonnecase, CNRS / Institut des mondes africains
Mettre le progrès en chiffres ? Statistique, politique et morale en Afrique française à la fin de la période coloniale

> Podcast de la séance :
https://univ-lille-fr.zoom.us/rec/share/9oYlK7kf_yiCWce63vVnHKATQ8w47xUEpzx3pbBGkFlrVLbAHqu7rpsqFz13Dae-.bIndZnTQVOuTTmqj Passcode : 0z+J3dx=

Vendredi 28 janvier 2022

Présentation des fonds statistiques des Archives diplomatiques (Nantes)
Éric Lechevallier, Chef du pôle publics, Centre des Archives diplomatiques de Nantes

Vendredi 11 février 2022

Karine Marazyan, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, UMR D&S
Prévalence et dynamique des conflits interpersonnels au Sénégal au début du XXe siècle : une analyse à partir de données d’archives judiciaires

Vendredi 11 mars 2022

Thomas Claré, Institut de recherches asiatiques (IrAsia, UMR 7306, CNRS-AMU), Aix-Marseille Université
Les rapports statistiques des Douanes et Régies : rendre compte de « la question de l’opium » en Indochine

Vendredi 25 mars 2022

Romain Tiquet, CNRS IMAF Aix en Provence
Migrations forcées et mécanique des bas-salaires : l’importance du dénombrement des travailleurs pour les plantations de sisal du Sénégal colonial

Vendredi 8 avril 2022

Boris Samuel, IRD, Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques, Université de Paris
Administrations locales et ciblage des pauvres au Maroc depuis la colonisation : surveiller ou enquêter ?

Vendredi 15 avril 2022

Sylvain Pattieu, Université Paris 8 et IDHES
Dénombrer la migration, usages institutionnels et historiques. L’exemple du BUMIDOM

 

BIBLIOGRAPHIE

PDF - 163.1 ko
Eléments de bibliographie - séminaire "Chiffrer et déchiffrer les empires coloniaux, 2021-2022
Bibliographie

 

Séminaire résidentiel

Pour sa deuxième édition, le séminaire résidentiel de l’IDHE.S, rassemblera toutes et tous les membres du laboratoire, quel que soient leur statut, leur discipline ou leur site d’appartenance, en un même lieu, pendant deux jours.


DATE

Lundi 6 et mardi 7 septembre 2021, 9 h - 18 h

LIEU

Université Paris Nanterre
bâtiment Max Weber (W), rez-de-chaussée, salle de conférences, salles 1 et 2
200 avenue de la République
92 000 Nanterre
Comment venir ?

 

ORGANISATION

Fabien Cardoni | Université Paris 1, IDHE.S
Natacha Chetcuti-Osorovitz | CentraleSupélec, ENS Paris-Saclay, IDHE.S
Alexis Drach | Université Paris 8, IDHE.S
Vincent Heimendinger | ENS Paris-Saclay, IDHE.S
Anicet Quentin | Université Paris 1, IDHE.S
François Rivière | Université d’Évry, IDHE.S
Binson Robert | Université Paris Nanterre, IDHE.S
Valentina Vardabasso | Université Paris 1, IDHE.S
Julien Villain | Université d’Évry, IDHE.S

 

PRÉSENTATION

Pour sa deuxième édition, le séminaire résidentiel de l’IDHE.S, rassemblera toutes et tous les membres du laboratoire, quel que soient leur statut, leur discipline ou leur site d’appartenance, en un même lieu, pendant deux jours.

Il s’agit avant tout de réunir tous les participants de l’unité pour réfléchir, collectivement, aux travaux menés. Il a vocation à créer et intensifier les échanges entre les membres et à susciter de multiples croisements et passerelles.
La réflexion permettra de faire un point sur et d’approfondir les différentes dimensions du projet de recherche, à partir des travaux enclenchés ou en gestation. Elle s’accompagnera d’une réflexion méthodologique, en particulier sur les questions posées par la pluridisciplinarité qui caractérise l’unité.
Le programme ci-dessous a été entièrement élaboré par le comité d’organisation, à partir de directions générales données par le conseil de laboratoire.

 

PROGRAMME

LUNDI 6 SEPTEMBRE 2021

Bât. Weber, salle de conférences

9 h Accueil café (hall)

9 h 30 Mot d’accueil et présentation des deux journées
par Valérie Boussard

9 h 45 Session plénière

 


Capitalisme(s) et Institutions : regards disciplinaires croisés
Table ronde animée par Valérie Boussard

Avec la participation de :
Philippe Minard | Histoire, Université Paris 8
Maud Simonet | Sociologie, CNRS, Université Paris Nanterre
Isabel Da Costa | Sociologie, CNRS, ENS Paris-Saclay
Frédéric Lebaron | Sociologie, ENS Paris-Saclay (sous-réserve)

12 h Repas

13 h 30 Sessions parallèles

 

13 h 30 Atelier Domaine 3
Capitaux et Valeur
Présidence : Quentin Belot
salle 1

Quentin Belot | Sociologie, ENS Paris-Saclay
Introduction générale

Jean-Luc Mastin | Histoire, Université Paris 8
La Société Générale dans la triple dynamique mondialisation-déréglementation-financiarisation des années 1980

Alexis Drach | Histoire, Université Paris 8
Présentation de l’ouvrage collectif : Financial Deregulation : a Historical Perspective, Oxford University Press, mai 2021.

Pierre Pénet | Sociologie, ENS Paris-Saclay
Annuler la dette publique : de l’histoire coloniale au contexte pandémique

Théo Bourgeron | Sociologie, Université Paris Nanterre et Marlène Benquet | Sociologie, Université Paris Dauphine
Présentation de leur ouvrage La Finance autoritaire. Vers la fin du néolibéralisme, Paris, Raisons d’Agir, 2021.

15 h Discussion générale animée par Valérie Boussard
 

13 h 30 Atelier Domaine 1
Travail et Mobilités
Présidence : François Rivière
salle 2

Beata Kowalczyk | Sociologie, Université Paris 1
Conditions structurelles de la (trans)mobilité professionnelle. Le cas des artistes japonais en France et en Pologne

Vincent Demont | Histoire, Université Paris Nanterre
Mobiles contre sédentaires : juges et conflits du quotidien des métiers, Allemagne, XVIe-XVIIIe siècle

Valentina Vardabasso | Histoire, Université Paris 1
Mouvement des personnes, mouvement des capitaux. L’épargne des immigrés italiens, un enjeu dans les relations franco-italiennes après 1945

Pierre Grilo | Sociologie, Université Paris Nanterre
Les dimensions spatiales de l’activité productive : l’exemple des livreurs des plateformes numériques

15 h Discussion générale animée par François Rivière

15 h 30 Pause café
 

16 h Sessions parallèles

 

16 h Atelier méthodologique 1
Articuler les sources qualitatives et les sources quantitatives en sciences sociales
Présidence : Julien Villain
salle 1

Clémence Pailha | Histoire, Université Paris 1
Concilier les données qualitatives et quantitatives : les comptabilités des marchands épiciers parisiens (XVIIIe siècle)

Mélanie Sargeac | Sociologie, Université Paris Nanterre
Les trajectoires étudiantes au croisement des méthodes : propositions pour une articulation des discours avec des analyses de séquences

Victoire Sessego | Sociologie, ENS Paris-Saclay
Réflexions sur la quantification de la méthode ethno-comptable : entre rigueur et faisabilité

Discutante : Dominique Margairaz et Anaïs Henneguelle

 

16 h Atelier méthodologique 2
Les « à-côtés de la thèse » : écrire et publier pendant son doctorat
Table ronde animée par Pierre Pénet
salle 2

Avec la participation de :

Amandine Tabutaud | Histoire, Université d’Évry
Florence Ihaddadene | Sociologie, Université de Picardie
Elodie Béthoux | Sociologie, ENS Paris-Saclay
Vincent Milliot | Histoire, Université Paris 8
 

MARDI 7 SEPTEMBRE 2021

Bât. Weber, salle de conférences

9 h Accueil café (hall)
 

9 h 30 Session plénière

 


Saisir les inégalités : catégories, classifications, assignations

Présidence : Natacha Chetcuti-Osorovitz

Annick Lacroix | Histoire, Université Paris Nanterre
Décrire, classer et compter les travailleurs dans l’Algérie colonisée : assignations, approches patronymiques et pratiques d’historien·nes

Louise Lacoste | Sociologie, Université Paris Nanterre
Travailler sur les rapports sociaux de sexe dans un dispositif d’insertion par le travail pour des personnes sans domicile. Comment créer un espace « safe » pour les personnes et parler de féminisme sans brusquer ?

Romain Pudal | Sociologie, CNRS, Université Paris Nanterre
Espaces du possible et espaces du pensable. Réflexions à partir de deux terrains d’enquête

12 h Repas

13 h 30 Sessions parallèles

 

13 h 30 Atelier domaine 2
Savoirs et Propriété
Présidence : Antonella Corsani
salle 2

Michel Margairaz | Histoire, Université Paris 1
La question des communs

Christian Bessy | Économie, CNRS, ENS Paris-Saclay
Les nouveaux enjeux de la propriété intellectuelle

Anne Conchon | Histoire, Université Paris 1
Privilèges et propriété

Michela Barbot | Histoire moderne, CNRS, ENS Paris-Saclay
Nouveaux chantiers en histoire des communs
 

13 h 30 Atelier méthodologique 3
Le doctorat : une expérience en questions
salle 1

Avec la participation de :

Élise Abassade | Histoire, Université Paris 8
Vincent Heimendinger | Sociologie, ENS Paris-Saclay
Benjamin Laillier | Histoire, Université d’Évry
Clémence Pailha | Histoire, Université Paris 1
Raphaël Porcherot | Économie, ENS Paris-Saclay et Université Paris Nanterre
Sofia Saïah | Sociologie, Université Paris Nanterre
 

15 h 30 Pause-café 

16 h Assemblée générale scientifique
Présentation des bilans des sessions par les présidents de session.

17 h 30 Pot de fin de séminaire

Webtv - Journée d’études "Les statistiques des empires. Compter, classer, connaître et dominer"

Cette journée d’études vise à éclairer la fabrication, les usages et les finalités des statistiques des empires à travers des situations et des époques distinctes. Centrée sur les statistiques publiques, celles qui sont fabriquées par et pour des Autorités politiques, elle interroge plus particulièrement la relation entre statistiques et pouvoirs et entre statistiques et domination.

Les interventions sont à (re)voir sur cette page : https://webtv.univ-lille.fr/grp/523/journee-etudes-les-statistiques-des-empires-compter-classer-connaitre-et-dominer/

 

VOIR


La présentation et le programme de la journée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire sociale, culturelle et politique de l’économie, XIXe-XXIe siècles

Affiche séminaire histoire de l'économie, 2020-2021DATES

Une séance par mois, le mercredi, de 15 h à 17 h.
Du mercredi 18 novembre 2020 au mercredi 7 avril 2021.

LIEU

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
salle D633, galerie Dumas,
17 rue de la Sorbonne
75005 Paris
Comment venir ?

Ouvert aux étudiant·es de master, doctorant·es, post-doctorant·es et chercheur-ses

En raison de la situation sanitaire, les séances se tiendront en visioconférence (voir le lien à la date de la séance).

ORGANISATION

Clotilde Druelle-Korn | université de Limoges, Criham
Olivier Feiertag | université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IDHE.S
Danièle Fraboulet | université Paris 13, Pléiade
Michel Margairaz | université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IDHE.S
Jean-Luc Mastin | université Paris 8, IDHE.S
Frédéric Tristram | université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IDHE.S
Philippe Verheyde | université Paris 8, IDHE.S

CONTACT

Michel Margairaz | université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IDHE.S
margairaz.michel@orange.fr

PRÉSENTATION

À travers ce séminaire, nous nous attachons à présenter et à discuter des travaux en cours – français et étrangers – sur des objets d’histoire économique. L’histoire des produits, des capitaux, des marchés et des hommes se trouve resituée parmi les acteurs, publics et privés, parmi leurs pratiques, leurs attentes et leurs accords, et parmi les réseaux et les institutions, qu’il s’agisse d’entreprises, de collectivités ou d’établissements publics. Il s’agit d’aborder l’histoire économique dans ses tensions avec l’histoire sociale et culturelle des acteurs et avec l’histoire politique des institutions et des politiques publiques. Les travaux discutés laissent place à des débats puisés plus généralement dans les sciences sociales – histoire, mais aussi économie, sociologie, gestion, droit et sciences politiques – et particulièrement dans les nouvelles approches des produits, des marchés, des institutions et des organisations.

PROGRAMME

Mercredi 18 novembre 2020 
Jean-Pierre LE CROM | historien du droit, université de Nantes, Droit et changement social
Le prix du travail dans les colonies au XXe siècle

Mercredi 9 décembre 2020
Noel WHITESIDE | sociologue, University of Warwick
Lecture critique des modèles de protection sociale en Europe

Mercredi 20 janvier 2021
Laurent WARLOUZET | historien, Sorbonne université, SIRICE & Frédéric TRISTRAM | historien, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IDHE.S
Les mutations de l’organisation des marchés (CEE et France, années 1970)

Mercredi 3 février 2021
Valérie BOUSSARD | sociologue, université Paris Nanterre, IDHE.S
Les mutations du travail des financiers dans les dernières décennies

Mercredi 3 mars 2021
Olivier FEIERTAG, Michel MARGAIRAZ | historiens, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IDHE.S
Banques centrales, confiance, crédibilité des monnaies dans le monde en longue durée

Lien de connexion à la visioconférence :
https://zoom.univ-paris1.fr/j/91908083164?pwd=ZHRPdmlHYy9rY0VwK2tjLzB6amtFUT09
ID de réunion : 919 0808 3164 / Code secret : 246564

Mercredi 7 avril 2021 
Frédéric LEBARON | sociologue, ENS Paris-Saclay, IDHE.S
Quelle sociologie historique des élites financières publiques nationales et internationales (années 2000-2020) ?

Lien de connexion à la visioconférence :
https://zoom.univ-paris1.fr/j/92436551331?pwd=cGdLaGVaeWJqdEkzRG1jVVEvRGtUUT09
ID de réunion : 924 3655 1331
Code secret : 258252

Mardi 28 et mercredi 29 septembre 2021
Colloque de la Mission historique de la Banque de France, Paris, Citéco
La crédibilité des monnaies en perspectives historiques. The credibility of currencies : historical perspectives

 

Régulations du travail et de la société, 2020-2021

Angleterre, France et colonies, XVIIIe-XIXe siècles

 

DATES

le vendredi, de 15 h à 17 h
Du 13 novembre 2020 au 28 mai 2021

 

 

LIEU

EHESS
salle 1, 1er étage
105 boulevard Raspail
75006 Paris

En raison de la crise sanitaire, les séances de novembre sont accessibles exclusivement en visioconférence.

Visioconférence :
Inscription préalable sur https://listsem.ehess.fr/
Connexion visio : https://webinaire.ehess.fr/b/min-nyy-rfj

ORGANISATION

Anne Conchon | université Paris 1, IDHE.S
Vincent Milliot | université Paris 8, IDHE.S
Philippe Minard | EHESS, université Paris 8 et IUF ; IDHE.S

PROGRAMME

Vendredi 13 novembre 2020
Philippe Minard | université Paris 8, IDHE .S
Réglementation et déréglementation salariale dans l’Angleterre du long XVIIIe siècle (1)

Vendredi 27 novembre 2020
Philippe Minard | université Paris 8, IDHE .S
Réglementation et déréglementation salariale dans l’Angleterre du long XVIIIe siècle (2)

Vendredi 11 décembre 2020
Vincent Milliot | université Paris 8, IDHE .S
La police des Lumières : Retour sur une historiographie en mouvement

Vendredi 8 janvier 2021
Simon Hupfel | Université de Haute Alsace
Les Spitalfields Acts : Discours, pratiques et institutions de la régulation du travail et des salaires dans la manufacture de soieries londonienne (1773-1824)

Vendredi 22 janvier 2021
Marco Cicchini |Université de Genève, Damoclès
Police et justice : des Lumières à l’État libéral (1750-1850)

Vendredi 12 février 2021
Fabrice Bensimon | Sorbonne Université, CRHXIX
Manchester, l’industrie et la classe laborieuse en Angleterre, sous le regard d’Engels

Vendredi 5 mars 2021
Renaud Seyfried | université Paris 8, IDHE.S
Les “vols de déchets” dans les manufactures textiles de la première industrialisation : premiers résultats d’une enquête en cours (France et Angleterre, XVIIIe-XIXe siècles)

Vendredi 26 mars 2021
Corine Maitte | université Gustave Eiffel, ACP et Didier Terrier | université de Valenciennes
Les rythmes du labeur, XIVe-XIXe siècles. Enjeux historiographiques et méthodologiques

Vendredi 9 avril 2021
Goulven Kerien et Vincent Milliot | université Paris 8, IDHE.S
Famille et contrôle social à Paris au XVIIIe siècle

Vendredi 7 mai 2021
 Anne Conchon | université Paris 1, IDHE.S
Les régulations de l’activité de transport dans la France du XVIIIe siècle

Vendredi 21 mai 2021
Côme Souchier | université Grenoble Alpes, laboratoire PACTE
Des raisons du temps aux pratiques temporelles (XVIIIe-XIXe siècles)