De la croissance à la crise (1925-1935) : le moment Tannery, 2014

 Une tentative avortée de modernisation conservatrice et libérale à l’heure de la mondialisation

GIF - 20.6 ko

Alya Aglan
Michel Margairaz
Philippe Verheyde (dir.)
2014
Droz
ISBN : 978-2-600-01810-4
216 pages

 

Le présent volume résulte des actes d’un quatrième colloque consacré à l’histoire de la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations) sur la longue durée, au sein du système politico-financier, en élargissant l’objet bien au-delà de l’histoire de la seule Caisse des dépôts et même du système financier français. Les politiques publiques mises en œuvre en France de 1926 à 1932 sous la droite témoignent de tentatives de modernisation sur un mode conservateur et libéral des politiques sociales et régionales, mais aussi des structures et des instruments de l’appareil monétaire et financier, et même du système politique ou de la machine de l’État. Des chercheurs étrangers sont associés à l’ouvrage pour mesurer si des phénomènes analogues se développent à l’échelle d’autres États (le Royaume-Uni, la Suède) ou à celle du système monétaire international ; ceci dans une période de reprise relative de la mondialisation financière et monétaire. Mais ces tentatives se heurtent au déclenchement de la crise, puis de la dépression des années 1930, qui viennent en infléchir les cheminements.

Consulter :

Le sommaire